Retour à l'aperçu

Maxime Laurent

Étudiant, cinquième professionnelle Mécanique automobile
Suivant

Ils étaient 633 à participer au grand jeu de piste au Salon de l’Auto en 2010. La moitié d’entre eux ont répondu correctement à toutes les questions. Mais c’était Maxime Laurent, à ce moment en cinquième professionnelle Mécanique automobile à l’Athénée Provincial de Leuze-en-Hainaut, qui avait remporté le gros lot. Portrait d’un heureux gagnant accro à la méca depuis sa tendre enfance.


Maxime, 17 ans en 2010, n’est pas prêt d’oublier la date du 3 mars 2010. C’est ce jour-là qu’une délégation du concours a débarqué dans son athénée pour lui remettre son prix sous les applaudissements de ses professeurs et de la directrice. Son témoignage de 2010 reste intéressant.

ID KIT
  • Âge : 17 ans (en 2010)
  • École : Athénée Provincial de Leuze-en-Hainaut
Maxim

Qu’as-tu fait pour gagner ce concours ? 

« Au Salon de l’Auto, il y avait un jeu de piste. Il fallait répondre à onze questions en allant chercher les réponses sur les différents stands du salon. Apparemment, je n’ai pas fait d’erreur. Je suis même celui qui s’est le plus approché de la réponse correcte à la question subsidiaire. Il y a eu 633 participants et j’ai indiqué 625 ! Honnêtement, je ne pensais vraiment pas gagner. Il faut dire que c’était la première fois de ma vie que je participais à un concours !  »

Et qu’as-tu gagné ?

« J’ai gagné une console de jeu. J’avais le choix entre plusieurs consoles différentes et j’ai opté pour la PS3. Ça tombe vraiment bien parce que la mienne était cassée et je ne savais plus jouer aux jeux de voitures que j’adore … Mais cela ne s’arrête pas là ! Toute ma classe de 5e a gagné un cours de copilotage sur le circuit de Zolder avec Jeffrey Van Hooydonk, le parrain d’unavenirquiroule.be. Ça va déménager ! Nous allons tous faire 3 tours comme passager dans une F1 à plus de 220 km/h. Quant à Monsieur Février, mon prof de mécanique, il a gagné un iPad. Il l’a bien mérité, car c’est lui qui nous a poussés à participer au concours ! »

Pourquoi as-tu choisi une filière automobile ?

« Je n’ai même pas dû réfléchir. J’ai toujours voulu étudier et travailler dans l’automobile. Je suis passionné par les voitures depuis que je suis tout petit. Mon parrain était mécanicien et c’est lui qui m’a initié. Je passais beaucoup de temps avec lui au garage. Je devais avoir à peine 10 ans lorsque j’ai fait mon premier entretien à ses côtés. »

L’automobile, ça occupe aussi une bonne partie de tes loisirs ?

« Et comment ! On peut dire que ça occupe plus de la moitié de ma vie. Je vis voitures, je pense voitures et je rêve voitures. Chez moi,
j’adore regarder des vidéos de voitures sur Internet. Je joue aussi à des jeux automobiles sur console. J’ai un petit – même un grand – faible
pour les voitures allemandes. Et VW en particulier. »

Où te vois-tu dans deux ans ?

« Après ma sixième, je voudrais faire une septième en carrosserie. Pas pour devenir carrossier, mais pour toucher un peu à tout et savoir faire pas mal de choses moimême. Après ça, j’espère trouver un job de mécanicien dans une concession VW. Je veux faire de ma passion mon métier. »

Tu ne rêves pas de devenir un jour ton propre patron ?

« Si, bien sûr. J’aimerais, dans quelques années, avoir mon propre garage. Pas un grand truc, juste un petit garage spécialisé dans les ancêtres VW. D’ici là, dès que j’en aurai les moyens, j’achèterai une vieille Golf série 1 GTi pour la retaper. Ce sera un bon début ! »