Hardnekkige clichés / idées préconçues

Le secteur de la mobilité

Idées préconçues neutralisées

Découvre ici ce qui est un mythe et ce qui est la vérité

Les métiers de l’automobile, réservés aux hommes ?
Absolument pas. Même si le pourcentage de femmes qui travaillent dans le secteur automobile et les secteurs connexes reste assez bas, surtout dans les métiers techniques, la qualité de leurs prestations est largement reconnue et appréciée. 
Dur dur pour une fille de travailler dans un garage ?

Artikel_insight_goedomweten_Praktijkervaring.jpg
Nathalie dément : « La plupart des hommes te respectent justement parce que tu es une femme et que tu oses travailler dans ce milieu. Et ils te donnent volontiers un coup de main. Ce sont les parents qui angoissent pour leur fille et franchement, ils ont tort. » Découvre ici comment Nathalie concilie son côté girly et son travail de mécano.

Un secteur instable ?
En comparaison avec d’autres secteurs d’activités, les secteurs de la vente et de la réparation automobile et leurs secteurs connexes connaissent une stabilité de l’emploi, voire parfois une augmentation du nombre de travailleurs. Entre 2003 et 2013, le nombre d’ouvriers tous secteurs confondus a augmenté de 3%. Voir également « Pas d’avenir dans la branche automobile ? ».

Pas d’avenir dans la branche automobile ?
Au contraire. Plusieurs milliers de places sont toujours vacantes dans le secteur automobile et les secteurs connexes : mécaniciens voitures ou poids lourds, spécialistes en diagnostic, monteurs de pneus, technico-commerciaux … les offres pour les candidats compétents ne manquent pas. Le secteur automobile accorde également une attention particulière à maintenir à niveau les connaissances et compétences des travailleurs et futurs travailleurs pour offrir un avenir durable à tous. Dans les garages par exemple, 1,6% de la charge salariale a été investi dans la formation, ce qui représente presque le double du pourcentage moyen de tous les secteurs d’activités en Belgique. Pour plus d’infos sur les formations organisées au sein du secteur, consultez le site d’EDUCAM sur www.educam.be.

Sales, les métiers de l’automobile ?
Les véhicules actuels sont de véritables petits bijoux de technologie. L’électronique embarquée commande non seulement les systèmes d’information et de divertissement mais aussi le freinage, l’aide à la conduite ou au stationnement, la direction, etc. La détection de pannes et le diagnostic se font à l’aide d’appareils de mesures et d’ordinateurs. Plutôt propre tout cela. Il n’en reste pas moins que l’entretien nécessite encore de mettre les mains sous le capot, c’est vrai. Mais il existe des moyens de se protéger des salissures : vêtements de travail, chaussures, lunettes, masques et gants sont présents dans tous les ateliers. Sans parler des savons et des produits de soins aussi efficaces que les meilleurs cosmétiques du marché.

Aussi bon à savoir